Une question ? Besoin d'information... ?

A propos de la Celebrant Foundation & Institute



Historique


Au début des années 2000, les philanthropes Gaïle et Pat Sarma avec Charlotte Eulette and Cindy Reedont fondé la Celebrant Foundation and Institute (CFI) aux USA — une organisation éducative à but non-lucratif qui se consacre à la formation et certification d’officiants professionnels (nommés Life-Cycle Celebrants®).

Cependant, le mouvement Célébrant a vu le jour au début des années 70 en Australie, premier pays à s’ouvrir au concept d’officiants non-religieux avec l’intention spécifique que ces derniers créent des cérémonies susceptibles d’être aussi riches d’un point de vue culturel et, si nécessaire, aussi solennelles que des cérémonies religieuses traditionnelles ; en d’autres termes, ces cérémonies ne devaient pas être inférieures aussi bien dans le fond que dans la forme aux cérémonies religieuses.

Dans les années 90, Dally Messenger — le plus renommé des célébrants australiens — a beaucoup contribué à propager le mouvement célébrant au niveau international, notamment aux USA, véritable creuset ethnique, où le concept a rapidement pris de l’ampleur.

C’est donc en juin 2001 que la fondation américaine Celebrant Foundation & Institute (Fondation & Institut des Célébrants) a ouvert ses portes à Montclair dans le New Jersey, après que Gaïle Sarma eut demandé à Dally Messengerde l’assister pour lancer le mouvement des célébrants civils aux USA. C’est ainsi que les 54 premiers Célébrants américains ont été diplômés du International College of Celebrancy australien en 2002.

La CFI est fondée sur le postulat qu’une cérémonie devrait correspondre aux initiateurs concernés. Plus encore, CFI est convaincue que marquer les moments forts de la vie par des cérémonies personnalisées et significatives renforce les liens familiaux, d’amitié, ceux unissant les communautés et approfondit les liens entre les générations ; l’essence même de ce qu’être humain signifie.

Enfin, l’organisation a à cœur d’aider les personnes, les familles, les communautés et les organisations à personnaliser les célébrations qui marquent les étapes importantes qui jalonnent la vie. Et ce, indépendamment de leurs convictions religieuses, leurs origines culturelles et ethniques, ou de leur orientation sexuelle.

Comme l’explique Charlotte Eulette, directeur international de la CFI, et une des premières célébrantes américaines : « Une cérémonie conçue par un célébrant est une cérémonie qui représente les initiateurs concernés de façon authentique. C’est cette authenticité qui leur procure ainsi qu’à leurs proches de la joie. Quoique les personnes souhaitent, nous le leur donnons. »

Aujourd’hui, la Celebrant Foundation & Institute est reconnue comme institut référent dans le domaine de l’enseignement pédagogique dédié à la formation et la certification de célébrants professionnels. Membre de la Fédération Internationale des Célébrants, l’institut accueille des célébrants certifiés, ou en devenir, du monde entier.



Formation


Le programme de certification des Life-Cycle Celebrants® est enseigné soit en direct, soit en formation en ligne interactive par des professeurs eux-mêmes célébrants expérimentés. Les cours sont proposés dans plusieurs langues et les étudiants complètent une formation de niveau collégiale. La CFI fournit également un cadre d’apprentissage qui encourage la formation continue.

Le temps de formation va de 8 mois à 1 an et demi/2ans. Le programme couvre les bases des domaines cérémoniels et rituels (p.ex. l’étude et l’analyse des recherches anthropologiques et sociologiques, les structures rituelles et cérémonielles, éléments qui composent une cérémonie ou un rituel, les codes de conduite, l’essence des actes ritualisés… ; puis se divise en trois spécialités : Mariage, familles et enfants, funérailles. Pour s’étend aux événements moins traditionnels comme le divorce, le départ en retraite, les commémorations pour les animaux de compagnie, les cérémonies de guérison… ainsi que les cérémonies communautaires et d’entreprises.

Il est à noter que la CFI privilégie la conception de cérémonies et le développement de rituels hors contexte religieux, et fait une place importante à l’apprentissage par l’expérience.



Mission, Vision, Engagement


Mission
La Celebrant Foundation & Institute a pour mission de promouvoir et de généraliser l’usage de cérémonies personnalisées et adéquates afin d’honorer toute la richesse de l’expérience humaine tout au long du cycle de la vie.

Vision
La Celebrant Foundation & Institute a pour ambition de développer toutes les opportunités pour affirmer et célébrer les événements marquants et les transitions pour tous et tout au long de la vie. Pour cela, elle s’appuie sur un programme de formation et d’accréditation, un soutien sans réserve et constant aux Life-Cycle Celebrants® professionnels, ainsi qu’un programme d’information et de sensibilisation du public et de défense des intérêts du mouvement célébrant.

Engagement
La Celebrant Foundation & Institute se consacre à l’enseignement des principes, de l’histoire et de la pratique mouvement célébrant dans le cadre d’un programme rigoureux qui éduque et certifie les Life-Cycle Celebrants® dans l’art des rituels et cérémonies, des traditions et confessions du monde, de l’écriture cérémonielle, de la prise de parole et de présentation en public. L’organisation a pris un engagement indéfectible pour promouvoir les normes les plus élevées en matière d’élaboration et de mise en œuvre de cérémonies personnalisées.

La CFI définit ses célébrants comme des facilitateurs de cérémonies et des créateurs de rituels, formés pour officier et soutenir les individus, les couples, les familles mais également les organisations et les communautés dans les moments–clés de la vie, des plus heureux aux plus difficiles.

Les Life-Cycle Celebrants®) exercent leur profession dans le respect des règles et en conformité à la Charte de déontologie de la CFI.



Fondation et Institut du Célébrant FRANCE


Convaincue que la profession de célébrant, déjà reconnue dans les pays anglophones, est un métier en devenir en Europeet que le rôle des célébrants professionnels répond à un besoin croissant de notre société de célébrer « autrement » les moments charnières de la vie, Solange Strougmayer a fondé la Fondation et Institut du Célébrant France pour permettre aux francophones de se former et d’obtenir le diplôme de célébrant, certifié par la Celebrant Foundation& Institute.

Il y a des milliers de célébrants de par le monde, de tous âges et de tous horizons qui ont adopté cette vocation. Si vous êtes intéressés à devenir un Célébrant du Cycle de La Vie, nous vous invitons à rejoindre notre communauté.

Pour plus d’information sur la Fondation américaine Celebrant Foundation & Institute, vous pouvez visiter leur site Celebrant Foundation & Institute. Pour plus d’information sur le Site francophone de formation de Célébrants du Cycle de La Vie (Life-Cycle Celebrants®), vous pouvez visiter le site http://www.formation-celebrant.com

Note de Karine the Celebrant :
Comme cela a été longtemps le cas en Australie, jusqu’à encore récemment aux États-Unis, les seuls mariages légalement reconnus étaient réservés aux représentants religieux (ordained minister, wedding minister, reverand, clergyperson) et aux juges de paix (Justice of the Peace). Avec l’arrivée du mouvement Célébrant et l’évolution de la loi dans certains états, ce n’est que depuis quelques années que les célébrants de mariage civils américains (Civil Celebrant) sont accrédités par la loi et autorisés à célébrer les cérémonies légales.